Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par La rédaction

Christian Gros, Patrice de Camaret, légion d'honneur, Monteux 2020
Michel PLANES, Montilien et commandeur de la Légion d'Honneur

Une personnalité haute en couleur de Monteux a pris la plume, avec des anciens combattants, pour faire une belle remontrance à Christian Gros, candidat déclaré pour un 6e mandat. Il s'agit de Michel PLANES, ancien sous-officier et commandeur de la Légion d'Honneur. Une lettre ouverte est lancée...

Lettre ouverte à Monsieur Christian Gros,
  
Montiliens, anciens combattants, nous n’avons pas l'habitude de prendre publiquement position dans les débats électoraux. Nous tenons toutefois à réagir à une attaque surprenante de votre part, à l'égard de votre adversaire à l'élection municipale de mars prochain, le colonel Patrice de Camaret.

En effet, lors de votre déclaration de candidature à la salle du Château d'Eau le 18 janvier dernier, vous avez prétendu que Patrice de Camaret "n'a jamais vraiment vécu dans la ville où il se présente". 
Non seulement c'est faux, comme peuvent en témoigner des nombreux Montiliens qui le connaissent depuis les bancs de l'école, le fréquentent régulièrement à travers les années, et connaissent et apprécient sa famille depuis plus longtemps encore. Mais, pire encore, c'est reprocher au colonel de Camaret de s'être éloigné de Monteux pour servir la France jusqu'en Afghanistan ou en Irak, où récemment encore il luttait contre le djihadisme lors de la bataille de Mossoul. Comme nous, comme tous les soldats, s'il s'est éloigné de sa région natale, c'est justement pour mieux la défendre.

Lui reprocher ce service de notre pays est donc une offense à l'ensemble des anciens combattants, et une faute contre la reconnaissance que nous devons à notre armée. Nous préfèrons penser que vos mots ont dépassé votre pensée, et nous vous demandons de les retirer. 
Nous ne nions évidemment pas le droit de faire campagne et de critiquer son adversaire, mais pas dans des termes aussi peu honorables et peu patriotiques.

Michel PLANES, Commandeur de la Légion d'Honneur

Joseph SERRANO, ancien cadre de la Défense

Hubert GREIDELDINGER, ancien médecin en chef du Service de Santé des Armées, médaille des SMV

Jean-Claude OBER, médaillé militaire, chevalier de l'Ordre National du Mérite

Alex PHILEMON, ancien cadre de la Défense
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article