Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par La rédaction

Le candidat tête de liste aux prochaines élections municipales à Monteux a fait parvenir à la presse un communiqué faisant suite aux dernières actions de communication de la municipalité sur le patrimoine montilien. monteux-info le retransmet dans son intégralité. 

 

Monteux, Patrimoine, élections municipales, Parlaren
M. Gros (à gauche), candidat sortant, se plaçant, à l'approche des élections, sur la photo aux côtés des "Parlaren Mounteu"

Les élus socialistes doivent être bien inquiets, jamais on en avait vu autant dans l’église de Monteux qu’en cette période pré-électorale.

"de grandes études ...mais de fin de mandat !"

D’abord la municipalité y a fait venir un responsable de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) pour la restauration du patrimoine architectural. M Gros veut en effet lancer de grandes expertises de fin de mandat pour restaurer nos monuments. Il est vrai qu’après 30 ans passés sous sa responsabilité, ils comptent aujourd’hui parmi les plus délabrés du département (voir l’intérieur de l’église un jour de pluie !). Mais ces études, lancées à quelques mois des élections, dans un barnum de communication, sont trop tardives pour être honnêtes. Elles sont surtout inefficaces.

"...un prix qui sent le rattrapage électoral..."

Ensuite, Monsieur Gros a remis le prix Saboly, avec en prime le délicieux concert de chants traditionnels de « Ritournelles », à l’association « Parlaren ». Ce prix est largement mérité, cette association ayant maintenu, depuis des années et souvent bien seule, la culture provençale et les traditions populaires à Monteux. Mais là aussi, ça sent la communication de rattrapage.

"...des grenouilles d'un bénitier électoral..."

Qui peut croire que M. Gros, qui ne s’est pas intéressé à notre patrimoine pendant 30 ans, aurait l’intention de s’y mettre. Pour préserver et restaurer notre patrimoine, il faut au contraire une motivation sincère et mener une action déterminée et permanente, ...pas jouer aux éphémères grenouilles d’un bénitier électoral. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kihli 11/12/2019 17:32

Bien dit , un article très clairvoyant et sans filtre,bravo pour cette analyse très claire et lucide sur le premier magistrat de la ville qui officie depuis 30 ans. Patrice Decamaret vous avez tout mon soutien pour que ça change.

Anonyme 11/12/2019 16:51

Tout d'un coup, notre Maire découvre qu'il existe une Direction Régionale des Affaires Culturelles pour la restauration du patrimoine architectural. Il a bien su s'en passer pour le Portail Neuf.