Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par La rédaction

La réunion du conseil municipal du 15 octobre 2019 a été marquée par le nombre de personnes présentes dans le public. Il s’agissait principalement des riverains du quartier des Marjoraines venus écouter la réaction de la municipalité à la question ouverte posée par la conseillère municipale d’opposition Michelle Richard. Cette question portait sur une alternative possible au projet de construction d’un pylône relais de téléphonie mobile dans ce quartier.

M. Gros, qui n’avait pas informé les riverains de ce projet pendant près d’une année et demie, n’a toujours pas justifié des raisons de son silence. Il a cependant annoncé en séance avoir depuis réagi : il aurait eu un échange avec le préfet pour lui marquer son opposition au projet et avec les propriétaires qui seraient prêts à renoncer à louer leur terrain à l’opérateur.

Enfin, M Gros a terminé la séance en accusant Michelle Richard de mener une action de « campagne électorale ». Cette action, relayant simplement au conseil municipal celles des riverains mobilisés depuis le mois de juillet, s'inscrit toutefois dans le cadre de son rôle d'opposition. Si elle a contribué à susciter au sein de la majorité municipale un intérêt - même tardif - pour cette question, elle a joué son rôle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylvie Roux 16/10/2019 15:48

Si Mr le Maire avait réagi l'an dernier, les riverains du quartier n'auraient pas eu à se monopoliser et Mme Richard à intervenir en conseil municipal.