Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par L'équipe de monteux-info

Invité hier soir par l'association "Monteux-ma-ville", Patrice de Camaret a déclaré officiellement sa candidature pour les élections municipales qui auront lieu l'an prochain. 

Issu d'une vieille famille de Monteux, ancien élève de l'école et du collège Notre-Dame du Bon Accueil, saint-cyrien de formation, il est marié et père de cinq enfants. Agé de 47 ans, il est actuellement colonel dans l'armée de Terre. Il a commandé le 93e régiment d'artillerie de montagne de 2015 à 2018 et a été engagé en particulier en Afghanistan et en Irak.

Il explique sa démarche par sa passion pour Monteux et par sa volonté de proposer une alternance. Il n'est pas seul : autour de lui s'est constituée une équipe qui porte un projet pour la ville. Ce projet tient en 3 mots :

stabilité, "parce que Monteux a connu de nombreuses transformations (nouveaux lotissements, "bétonisation", ...) qu'il convient de digérer" ;

valorisation, "parce que les Montiliens demandent que l’on donne la priorité à leurs préoccupations quotidiennes (amélioration de la voirie, parkings, réfection du patrimoine, environnement, propreté,…)" ;

transparence, "parce que l’information qui concerne l’avenir de Monteux doit être davantage partagée".

A la question posée sur sa couleur politique, Patrice de Camaret a précisé qu'il n'appartenait à aucun parti. Il s'est défini comme "un conservateur, car il convient de préserver ce qui compte, la famille, notre culture française et provençale, notre manière de vivre, nos traditions, notre environnement, mais un conservateur moderne car très attentif aux nouvelles technologies et au développement économique". 

Préparant un programme qu'ils prévoient de dévoiler fin 2019, Patrice de Camaret et son équipe annoncent qu'ils iront à la rencontre des Montiliens et des Montiliennes tout au long de l'année. Ils leurs demandent de leurs ouvrir leur porte et appellent ceux qui sont intéressés à les rejoindre. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article