Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par L'équipe de monteux-info

Christian Gros : Divisio Fortitudo

"Unitas Fortitudo", l'union fait la force, est la devise de Monteux, sans doute depuis le XIIIe siècle. Cette union est représentée par la juxtaposition des trois tours sur les armes de la ville. Cette devise est régulièrement employée par le maire sur son blog personnel et par la municipalité en place au travers des moyens de communication assez puissants dont elle dispose. Il est vrai qu'elle est assez commode à revendiquer pour le pouvoir en place : c'est un peu "Unitas Fortitudo derrière la politique du maire"... Gare aux mauvais Montiliens qui, méconnaissant la devise magique, tenteraient de s'opposer !

Pourtant, il est clair que la réussite électorale de Christian Gros depuis son premier mandat repose sur la division de ceux qui lui font face. En 1989, Christian Gros est élu contre une droite divisée entre la liste du maire sortant Raymond Chabran et celle de Monsieur Dunand. Aux dernières élections de 2014, Christian Gros s'impose avec une majorité relative à 47% face aux listes LR à 29% et FN à 23%.

Son assise politique est donc faible, en réalité, dans une ville plutôt marquée à droite. Aux dernières élections régionales de 2015, la liste de Marion Maréchal-Le Pen a atteint le score très élevé de 55% au premier tour, et 16% à liste LR. La liste "union de la gauche" soutenue par la majorité municipale ne plafonnait qu'à15%.

Malgré sa faible assise électorale, bénéficiant d'une opposition divisée, Christian Gros est actuellement dans son cinquième mandat de maire : Divisio Fortitudo.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :