Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Patrice de Camaret

« Ce qui compte : ce qu’on respire, ce qu’on mange et ce qu’on boit ! ». C’est par ces mots que Gérard Clément présente son activité d’apiculteur à Monteux. Il faut comprendre que son miel est authentique et naturel, rien que du naturel. Pour cela, il lui faut fuir les zones où les produits nocifs sont répandus. C’est son défi en tant qu’apiculteur de transhumance. Les ruches ont un domicile à Monteux, chemin des Marjoraines : elles s’y reposent et s’y reconstituent. Chaque saison, dès les prémices du printemps, elles sont amenées dans des zones parfois éloignées ou reculées, dans la Drôme, les Alpes de haute Provence et jusqu’en Isère pour une période qui varie de 15 jours à 2 mois. C’est du donnant-donnant, entre l’apiculteur et l’agriculteur, entre l’abeille et l’arbre fruitier : pollinisation contre pollen.

Son métier est un art pratiqué depuis toujours et qui porte ainsi, de génération en génération, une part de notre culture, de ce que nous sommes. Comme nos anciens, il n’est jamais sûr de la production de l’année qui dépend de la nature et des abeilles. Cette authenticité rend son miel encore meilleur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article